fabrice morin

photographie de nature

grue cendrée

grues cendréesCela faisait déjà quelques années que je rêvais d’aller au lac du Der pour rencontrer Grus grus. Cette année j’ai enfin pu m’y rendre bénéficient en plus d’une semaine de beau temps. Quatre jours riches en émotion mais éprouvants! J’ai écumé différents secteurs pour profiter des arrivées et des départs sur les dortoirs et arpenté les environs en véhicule la journée pour cibler une zone de gagnage propice à l’affût.

Le départ et l’arrivé au dortoir est un moment assez magique, des milliers d’oiseaux en formation naviguent dans un ciel couleur de braise. La lumière très faible dans ces moments d’activité à rendu la prise de vue bien compliqué repoussant dans ses limites mon D300 avec un plafond à 1000 iso pour garder des noirs respectables et minimiser le grain, et plafonnant bien souvent au 1/60s avec mon 300mm non stabilisé, le tout sans ouvrir à F/2,8 pour garder un minimum de profondeur. Bref beaucoup de déchets!

Un moment fort également que mon affût réalisé en lisière de forêt avec vue sur un ancien champ de maïs. Arrivé en pleine nuit, je suis en place et silencieux peu avant 7h00. Les premières grues sont arrivées vers 9h00 m’offrant un spectacle inoubliable. J’ai quitté ma place vers 16h00, fourbu mais heureux. La encore un petit regret sur les lumières un peu dure de la journée: pas facile à exposer cet oiseau avec son plumage blanc sur les joues contrastant avec la dominante sombre de son corps. Une bonne excuse pour revenir…!

grues cendrées

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2018 fabrice morin

Theme by Anders Norén