fabrice morin

photographie de nature

Cincle plongeur

_DSC3892Cela fait maintenant quelques heures que je suis blottis dans mon affut au bord du torrent du Vénéon. J’ai beau scruter la berge en amont et en aval, rien.

Soudain le chant caractéristique de l’oiseau retentit. Cinclus cinclus est la quelque part mais je ne le vois pas encore. Et puis le voila qui apparait au loin sur la grève. Il se rapproche, encore et encore. Mon cœur bat la chamade, surtout ne pas faire de geste brusque. Je pointe mon objectif dans sa direction et attend. Pour ne pas éveiller les soupçons de l’oiseau j’ai pris soins de mettre une housse anti bruit. Encore et encore il se rapproche…je commence à déclencher, encore et encore il se rapproche…je suis presque en limite de mise au point de mon 300mm. Incroyable le cincle est à moins de deux mètre cinquante de moi! il passe son chemin devant l’affut en cherchant sa pitance. Quelques mètres plus loin la berge est trop abrupte, il s’envole pour rejoindre l’amont et recommencer son ballet. Il fera plusieurs aller et retour devant moi jusqu’à ce qu’il décide de changer de lieu de chasse. Me laissant seul avec mes émotions…et ma carte mémoire pleine!

_DSC2479

 

 

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

© 2021 fabrice morin

Theme by Anders Norén